• Bonjour, bonsoir.
    Ma fanfiction est en ligne et terminée mais seulement 18 chapitres (le Tome 1) sont en lignes, les autres sont hors-ligne et j'attends des avis pour recommencer à publier.
    Mon histoire se passe au temps des Maraudeurs, mes personnages principaux sont Ashley Stones (OC) et Sirius Black.
    Voici le prologue :

    "Les brindilles de bois se brisaient à chaque enjambées de plus en plus rapides qu'elle faisait, essayant d'échapper à une mort certaine mais malgré son ardent désir de rester en vie ses jambes maigres refusèrent de l'accompagner plus loin, et elle s'effondra.
    Lorsque sa tête heurta violemment le sol, la douleur lui fit monter les larmes aux yeux et sa bouche entra en contact avec la terre sèche des jours d'été.
    Elle ne sentait plus son corps meurtri à cause des jours de tortures qu'elle avait subi.

    - Là-bas ! Maître elle est là-bas ! Frétilla de plaisir un homme plus loin.

    Les yeux clos, la respiration saccadée elle sourit, profitant des derniers instant de sa misérable vie.

    - Où ça ? Avery, où ça ?! La voix glacée de la personne la plus terrifiante qu'elle avait connu lui fit se dessiner un horrible rictus sur son visage.
    - Je.. Ici, près des chênes. La panique se reflétait vivement dans la voix de l'homme qui doutait déjà de son affirmation.

    Ashley Stones le savait, elle allait bientôt succomber à un sortilège de mort, cela ne servait plus à rien de fuir, elle acceptait désormais son court destin.
    Un " crac " sourd retentit alors dans les profondeurs des bois.
    Un vieil homme apparut devant elle, il avait de longs cheveux et une longue barbe argenté, posé sur son nez visiblement cassé, des lunettes en demi-lune, son imagination lui jouait t-elle des tours ? Ou peut-être était t-elle plus atteinte qu'elle ne le pensait, car Albus Dumbledore le célèbre sorcier ne pouvait, à cet instant, se trouvait devant elle en lui souriant d'un air bienveillant.
    Des cris de la part des personnes qu'elle essayait de fuir résonnèrent dans sa tête lorsqu'elle attrapa le bras tendu vers elle d'Albus Dumbledore.
    Puis, rien."

    En espérant te voir faire un tour sur ma fiction et laisser ta marque ;).
    Merciii.Bonjour, bonsoir.
    Ma fanfiction est en ligne et terminée mais seulement 18 chapitres (le Tome 1) sont en lignes, les autres sont hors-ligne et j'attends des avis pour recommencer à publier.
    Mon histoire se passe au temps des Maraudeurs, mes personnages principaux sont Ashley Stones (OC) et Sirius Black.
    Voici le prologue :

    "Les brindilles de bois se brisaient à chaque enjambées de plus en plus rapides qu'elle faisait, essayant d'échapper à une mort certaine mais malgré son ardent désir de rester en vie ses jambes maigres refusèrent de l'accompagner plus loin, et elle s'effondra.
    Lorsque sa tête heurta violemment le sol, la douleur lui fit monter les larmes aux yeux et sa bouche entra en contact avec la terre sèche des jours d'été.
    Elle ne sentait plus son corps meurtri à cause des jours de tortures qu'elle avait subi.

    - Là-bas ! Maître elle est là-bas ! Frétilla de plaisir un homme plus loin.

    Les yeux clos, la respiration saccadée elle sourit, profitant des derniers instant de sa misérable vie.

    - Où ça ? Avery, où ça ?! La voix glacée de la personne la plus terrifiante qu'elle avait connu lui fit se dessiner un horrible rictus sur son visage.
    - Je.. Ici, près des chênes. La panique se reflétait vivement dans la voix de l'homme qui doutait déjà de son affirmation.

    Ashley Stones le savait, elle allait bientôt succomber à un sortilège de mort, cela ne servait plus à rien de fuir, elle acceptait désormais son court destin.
    Un " crac " sourd retentit alors dans les profondeurs des bois.
    Un vieil homme apparut devant elle, il avait de longs cheveux et une longue barbe argenté, posé sur son nez visiblement cassé, des lunettes en demi-lune, son imagination lui jouait t-elle des tours ? Ou peut-être était t-elle plus atteinte qu'elle ne le pensait, car Albus Dumbledore le célèbre sorcier ne pouvait, à cet instant, se trouvait devant elle en lui souriant d'un air bienveillant.
    Des cris de la part des personnes qu'elle essayait de fuir résonnèrent dans sa tête lorsqu'elle attrapa le bras tendu vers elle d'Albus Dumbledore.
    Puis, rien."

    En espérant te voir faire un tour sur ma fiction et laisser ta marque ;).
    Merciii.